Les collections

Les œuvres incontournables

Le départ de chasse, Pierre-Denis Martin

Cette rare vue peinte de Marly dévoile l’étendue du domaine. Le château domine la longue perspective qui aboutit à l’Abreuvoir. Les douze pavillons des invités s’intègrent à la verdure des jardins. Au premier plan, le roi et sa suite partent à la chasse.

La Fausse Princesse de Micomicon, tapisserie

Cette tapisserie aux couleurs chatoyantes a été commandée par Louis XV pour décorer le château de Marly. Au XVIIIe siècle, les aventures de Don Quichotte, mêlant humour et chevalerie, sont alors en vogue.

Projet pour un fronton de Marly : le soleil couchant, Charles Le Brun

Le grand décorateur Charles Le Brun a dessiné les décors des quatre façades du château de Marly. Leur fronton représente un moment du jour avec la course du char du Soleil. Ce dessin figure son coucher lorsqu’il plonge vers l’horizon et la Nuit déploie son voile de ténèbres.

L’Abreuvoir de Marly, dessin, Jacques Rigaud.

L’obsevateur surplombe ici l’Abreuvoir, fontaine emblématique du domaine, ornée des célèbres Chevaux de Marly. Ces derniers ont été sculptés par Coustou sous le règne de Louis XV. Cette fontaine est aussi l’une des rares vestiges subsistant dans le parc actuel.

Le Printemps et l’Hiver

Ces grands tableaux ornaient le salon du pavillon royal. Pour L’Hiver, Jean Jouvenet peint un vieil homme se réchauffant à la flamme d’un braséro. Pour Le Printemps, Antoine Coypel met en scène Flore, la déeesse des fleurs, avec Zéphyr le vent doux.

Vue et description de la fameuse machine de Liévin Cruyl

Cette vue à vol d’oiseau embrasse l’ensemble de la machine de Marly : construction sur la Seine, infrastructures mécaniques et techniques et ateliers. L’édification de la machine modifie le territoire.

Chien à l’arrêt

Sa forêt a désigné Marly comme lieu de villégiature et résidence de chasse de Louis XIV. Lors de ses séjours, le roi y chasse à courre ou à tir. Une meute nombreuse et entraînée l’accompagne alors.

Pot à eau, cuvette, plat à barbe aux armes de Marly

L’administration de la Couronne pourvoit à tous les besoins des officiers et des invités lors des voyages à Marly. Les objets du quotidien, comme cette cuvette, son pot à l’eau et ce plat à barbe, sont commandés en grandes quantités. Ils portent le signe distinctif de leur destination : un « M » couronné et entouré de palmes.

L’apothéose d’Enée, François Boucher

Les œuvres des artistes de renom décorent les intérieurs du pavillon royal. Cette scène mythologique de François Boucher, représentant l’accueil du héros Enée par les dieux de l’Olympe, ornait la chambre de Louis XV à Marly.

Maquette de la machine de Marly de l’époque de Louis XIV

Le fonctionnement de la machine de Marly avec son système bielle-manivelle et ses mécanismes de transmission du mouvement n’aura plus de secret pour vous grâce à cette maquette animée.

Les collections du musée sont issues des œuvres et des documents rassemblés par Le Vieux Marly, association à l’origine de la création du musée.
Elles se sont enrichies par des dons et des achats grâce aux aides ponctuelles que reçoit le musée, comme celles de l’Association des Amis du musée, du Fonds Régional d’Acquisition pour les Musées (FRAM) d’Ile-de-France ou d’autres mécènes. Le musée bénéficie également de dépôts d’œuvres d’autres musées (musée du Louvre, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, manufacture nationale de Sèvres…). La plupart de ces œuvres décoraient Marly.

Pour tout renseignement complémentaire : collections@musee-domaine-marly.fr

LE CENTRE DE DOCUMENTATION

Le centre de documentation comprend une bibliothèque de 2.000 ouvrages et brochures ainsi qu’un fonds documentaire composé de dossiers d’œuvres et de dossiers thématiques.

La salle de lecture du centre de documentation est ouverte sur rendez-vous du mercredi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h30.
Les lecteurs sont invités à contacter le service au préalable pour s’assurer de la disponibilité du personnel comme pour anticiper leurs recherches.
collections@musee-domaine-marly.fr